Pendant le parcours à Messidor, le Responsable d’Unité de Production et le Conseiller d’Insertion veillent à la préparation du projet professionnel et à sa validation.
Lorsque le travailleur accompagné est prêt, soit en statut ESAT soit en statut EA, vient le temps de la "recherche d’emploi " qui implique l’ensemble des accompagnants. Les conditions requises pour sa mise en route sont principalement une progression régulière dans le travail et une stabilisation des aspects extra-professionnels.
Ils sont garants de l’adéquation entre les potentiels, les acquis des travailleurs et la réalité professionnelle de l’entreprise et des postes à pourvoir.
Son démarrage prend acte par la signature d’une "Convention d’entrée en recherche d’emploi" tri partite (Travailleurs, conseillé d’insertion, RUP).
Les encadrants doivent identifier de manière précise quels sont les besoins des entreprises ou des employeurs en matière de recrutement. Ceci est un préalable indispensable pour réaliser les insertions vers le marché de l’emploi.

Lorsqu’un poste correspond aux critères et compétences d’un des travailleurs, le Conseiller d'Insertion accompagne celui-ci pour le présenter à l’entreprise et lui faire découvrir l’environnement de travail.
Il est également présent lors de la prise de fonction afin de faciliter l’adaptation au poste  et à l’environnement de travail.
Pour permettre le maintien en emploi, une convention d’appui tripartite (travailleur, CI, entreprise) est signée. Celle-ci engage le suivi du travailleur inséré sur deux ans par une conseillère d’insertion. Il se traduit par des entretiens réguliers avec l’entreprise et le travailleur.